Réglementation thermique RT2020 : chaud devant !

Grande remplaçante de la RT2012, la Réglementation Thermique 2020, initialement annoncée au 1er janvier 2020, sera appliquée aux nouvelles constructions dès le 1er janvier 2021.

Objectif : produire davantage d’énergie qu’elles n’en consomment.

Passage de la RT2012 à la RT2020 : encore un peu de patience !

Toujours en vigueur, la RT2012 reste l’unique norme thermique dans la construction à respecter et continue donc de fixer les exigences de résultats en matière de conception du bâtiment, de confort, de consommation d’énergie ainsi que des exigences de moyens (étanchéité, surface vitrée, affichage des consommations d’énergie, etc.).
Reportée au 1er janvier 2021, il faudra attendre encore quelques mois pour bénéficier de tous les bienfaits de la RT2020 ! De son véritable nom RE2020 (pour Réglementation Environnementale), cette nouvelle mesure tiendra compte de la production énergétique des bâtiments. En clair, toute nouvelle construction devra produire davantage d’énergie qu’elle n’en consomme ! Un objectif qui repose sur le principe de bâtiments à énergie positive (BEPOS).

Comment ça marche ?

Pour être positive, une maison doit être fortement équipée en moyens de production d’énergie (panneaux photovoltaïques, poêle à granulés, puits canadiens, ballon thermodynamique, hydro-turbine, pompe à chaleur…) qui vont lui permettre d’engendrer plus d’électricité, de chaleur, etc… qu’elle n’en a besoin. Intégrés au bâtiment (toit, fenêtres, murs d’enceinte…), ces dispositifs exploitent tous les énergies renouvelables dont les ressources sont inépuisables.

Si le solaire est actuellement privilégié, des éoliennes adaptées aux balcons pourraient faire leur apparition. Il sera même possible de produire de l’énergie avec nos pas grâce à des capteurs intégrés au plancher. Ingénieux non ? Certes, mais encore faut-il que votre logement soit convenablement isolé.

RT 2012 versus RT 2020

RT 2012RT 2020
Types de bâtimentsBâtiments basse consommation (BBC)Bâtiments à énergie positive (BEPOS)
Usages pris en compte
  • Refroidissement ;
  • Chauffage ;
  • Production d’eau chaude sanitaire ;
  • Éclairage ;
  • Auxiliaires.
  • Refroidissement ;
  • Chauffage ;
  • Production d’eau chaude sanitaire ;
  • Éclairage ;
  • Auxiliaires ;
  • Appareils ménagers ;
  • Appareils électroménagers.
Type de consommation viséDiminution de la consommation des équipements.Suppression du gaspillage énergétique à l’aide d’une gestion intelligente de la consommation.
Principaux éléments pris en compteIsolation thermique des bâtiments.
  • Isolation thermique des bâtiments ;
  • Production d’énergie ;
  • Empreinte environnementale.

Source :  www.les-energies-renouvelables.eu/

 

L’individu, figure de proue de la RE2020

Équiper sa maison est une chose. Optimiser sa consommation d’énergie en est une autre. Pour être certain de consommer moins et plus efficacement, encore faut-il avoir les bons comportements. Gestion efficiente des usages, des consommations de l’électroménager et de l’informatique, de la mobilité… sont une des clés de voûte de ce projet d’envergure.

En effet, il y a fort à parier que les évolutions technologiques de nos équipements ne suffiront pas à atteindre le seuil du zéro gaspillage énergétique. Voilà pourquoi la sensibilisation et l’éducation seront placées au centre de la RE2020.

RE2020 et limites de dépenses énergétiques

Alors que la RT2012 correspondait à un plafond de 50 kWh/m²/an, à savoir la valeur moyenne du label BBC (bâtiment basse consommation), la RE2020, impose une production d’énergie supérieure aux besoins de consommation. La dépense devrait donc, en toute logique, être inférieure à 0 kWh/m²/an.

Ce que les bâtiments à énergie positive devront avoir :

  • Une consommation de chauffage doit être inférieure à 12 kwhep/m².
  • Une consommation totale d’énergie inférieure à 100 kWh/m² (y compris : l’eau chaude, les lumières…).
  • La capacité de produire de l’énergie pour que le bilan énergétique soit positif sur les cinq 5 utilitaires : chauffage, luminaires, eau chaude, clim, auxiliaires).

1 Commentaires

  1. […] et d’architecture. Nous nous préparons, avec nos bureaux d’études, à la RT 2020, qui va changer beaucoup de choses. Et, avec les entreprises qui réalisent concrètement les […]

Commentaires fermés.