Tendances déco 2021 : le naturel revient au galop !

La crise sanitaire a profondément influencé notre façon de vivre, de consommer et d’habiter. Alors que le printemps pointe doucement le bout de son nez, la tendance déco 2021 se confirme et laisse apparaître un étonnant désir de Nature et de liberté. Matières, couleurs, atmosphère… nous invitent à revenir à l’essentiel. Place au calme, au confort et à la douceur.

Cette année, se sentir bien chez-soi n’aura jamais été aussi important. Pour preuve de nombreux Français ont profité des confinements pour réaliser un grand nettoyage de printemps, débarrasser leurs étagères du superflu, trier, dépoussiérer, étiqueter, bricoler, rénover… Faire place nette pour mieux réaménager son intérieur, se sentir mieux, retrouver une respiration. Y’a pas à dire ça fait du bien !

Et pour souffler, rien de mieux que la Nature, et à défaut de pouvoir en profiter pleinement, la voilà qu’elle s’invite à domicile. Telle une plante, elle vient prendre racine dans les matières, s’insinue délicatement dans nos objets de déco, grimpe le long de nos murs… pour venir fleurir notre moral et apaiser les tensions.

Une atmosphère calme et authentique

 L’appel de la Nature, nous ramène souvent aux sources d’un mode de vie plus en phase avec nos instincts les plus primitifs. Cette période où l’homme ne faisait qu’un avec son environnement, sculptant, modelant, tressant, tannant. Céramiques, poteries, grès, bois flottés, macramés, osiers, lin, laine… sont devenus en quelques mois les éléments phares de nos intérieurs. Aussi brutes soient-elles, ces matières inspirent la délicatesse et font régner dans nos intérieurs une atmosphère zen et pure. Lavé de tout mépris, le rural nous invite à prendre la clé des champs pour redonner à nos meubles un aspect artisanal empreint de sérénité. Le minimaliste se veut désormais sophistiqué, le vintage tendance et le rustique éthique et responsable. Les amateurs de déco chinent à tout va, retapent, rénovent, poncent le bois pour lui redonner son aspect blond d’origine. Le retour vers la simplicité serait-il le seul véritable luxe ?

Une ambiance douce et lumineuse

Côté couleurs, les nuances se veulent tendres et douces. Indémodable, le blanc s’affiche partout tel un halo de lumière. Il se décline sous toutes ses formes et vient épouser murs et plafonds pour y répandre pureté et légèreté. Bye bye couleurs clinquantes, bonjour sobriété. Mais qui dit simplicité ne veut pas dire morosité. Pile dans la mouvance du « green » notre palette vient s’enrichir de nouveaux tons plus neutres, pastel et poudrés. Si les couleurs terreuses et solaires s’imposent toujours dans nos intérieurs en 2021, les teintes plus minérales ne sont pas en reste bien au contraire. Comme pour renouer des liens forts avec la Terre et souligner la texture organique des matériaux naturels, les gris, roses, verts et bleus tendres viennent stimuler nos envies de renouveau. Tel un vent de fraîcheur et d’apaisement.

Une oasis de verdure

Si vous ne pouvez profiter pleinement de la Nature, faites-la venir à vous. Piliers de la nouvelle tendance, les plantes viennent envahir nos logements. Les amoureux de chlorophylle vont être aux anges. Nos végétaux sont partout. En pot, en jardinière, en suspension… Qu’importe l’espace, ils apportent fantaisie et viennent rehausser la décoration de n’importe quelle pièce. Même la salle de bains n’y échappe pas. Si vous avez la main verte, c’est le moment de mettre votre talent à profit. Choisissez les espèces selon le lieu de vie, son taux d’humidité et son ensoleillement. Et la nature étant particulièrement généreuse, toutes les formes existent, vous n’avez que l’embarras du choix. Certaines sont même reconnues pour leurs propriétés assainissantes, idéales pour les chambres à coucher.

Si toutefois, jardiner ne fait pas parti de vos passions, pourquoi ne pas oser les papiers peints « botaniques ». Très divers, ils peuvent créer une multitude d’ambiances : tropicale, exotique, gaie, stimulante ou apaisante et parfois abstraite. Une invitation à la rêverie et au voyage. Alors prêt à surfer, vous aussi, sur la vague verte ?